PERMIS ACCORDE… EN 26 JOURS

4. Délai record : 26 jours !

Technicité du dossier coté pro? rigueur dans le remplissage des parties administratives? ou code couleur utilisé (orange pour le dossier, vert pour les annexes!), le fait est que notre permis est accordé après 26 jours !

Ben vla ! Maintenant on peut commencer :

– A afficher ce permis et attendre deux mois pour voir si quelqu’un s’oppose à la construction…

– Donc début des travaux le 01 janvier 2013

En attendant :

– Trouver un mobilhome de chantier !

– Regarder les tulipes pousser :

 

– Continuer à défricher l’intérieur et l’extérieur de la maison

Ça y est on a signé…

Que dire du plaisir de la rencontre avec l’ancien propriétaire qui nous a raconté un peu l’histoire du lieu-dit et de la maison et de ses anciens habitants… en espérant en savoir plus au fur et à mesure, je me plonge :

1. dans l’histoire locale via la bnf

2. dans la recherche de photos (via les archives départementales ? La mairie?)… On verra !

Donc on a signé le 26 septembre 2012 !

Avec l’acte de propriété nous pouvons donc :

– faire une étude de sol pour l’assainissement (ok)

– demander une extension pour l’eau (ben c’est déjà fait, une semaine avant la signature ! On n’a même pas eu de démarches à faire!), puis le devis de raccordement au terrain est arrivé, signé, payé… donc bientôt nous aurons l’eau

– demander une extension pour l’électricité… en cours

– demander l’autorisation de poser un mobilhome de chantier

– demander l’autorisation de construire : permis déposé le 04/10/2012… Et là, à la mairie, on apprend qu’on aurait pu le faire beaucoup plus tôt (on pensait qu’il fallait une autorisation du propriétaire que notre agence a « oublié » de demander !

– demander l’autorisation d’accepter l’étude de sol pour l’assainissement

et nous voici donc à devoir rédiger tout ceci. Les formulaire Cerfa y afférent, sont un bonheur administratif sans nom ! Le mieux étant l’impression par mi-feuilles et en 30 exemplaires !

On a perdu pas mal de temps aussi sur la maquette en 3D, notamment parce que Denis a trouvé une simulation de lever et coucher de soleil… pas indispensable pour le permis, mais un bonheur pour moi qui jusqu’à présent ne me représentait pas bien à quoi tout ceci pourrait ressembler une fois fini. Donc une soirée passée à regarder des couchers de soleils virtuels sur la future maison ! Presque aussi romantique qu’un lever de soleil dans le Wadi Rum ! Laurence d’Arabie tient toi bien, tu as de la concurrence !

La saison étant propice aux plantations, nous avons fait nos premiers achats de matériel de jardinage et en attendant le 05/12/2012 (délai pour le permis de construire!), nous allons un peu débroussailler et créer notre premier carré de fleurs, ou alors rénover le puits, refaire le four à pain. Nous former à la plomberie ! Bon, on ne s’ennuie pas, même si je crains qu’au delà de cette phase administrative, je ne sois plus d’une grande aide !

Bon j’espère que cela marchera, car je suis prête pour les travaux : la preuve :

 

Ça y est on signe…

Encore et encore signer ! donc le 26 septembre, on a rendez-vous chez le notaire pour finaliser l’achat… que de paperasse et de démarches depuis le mois de mai où nous nous sommes décidés. Voici les grandes étapes, nos doutes et réflexions et enfin (inch’allah) une date pour signer :

De janvier à mai que de jolies ballades à travers les campagnes environnantes, à la découverte de la région et des maisons toutes cassées.

Puis en mai, notre décision!

Depuis nous avons effectué les démarches suivantes :

–          Le 25 mai 2012 : Signature d’un compromis de vente qui ne nous garantissait pas la faisabilité de notre projet, mais après 3 heures de session de motivation à l’agence immobilière, j’étais prête à signer n’importe quoi pour pouvoir nous libérer et aller manger… Conseil : ne jamais aller le ventre vide à ce premier rendez-vous, se mettre d’accord sur les points indispensables à aborder et fuir à chaque : « ne vous inquiétez pas » et surtout ne pas repartir en ayant signé.

–          Le 29 mai 2012 : Rendez-vous avec un courtier : notre compromis de vente nous disait qu’il fallait avoir commencé les démarches dans les 10 jours suivants la signature et je ne voulais pas faire de démarches sérieuses auprès de banque, alors que nous pensions déjà à nous rétracter !

–          Le 29 mai 2012 : rencontre du service urbanisme de la mairie qui ne garantissait pas la possibilité de réaliser notre projet.

–          Le 30 mai 2012 : Envoi d’un recommandé chacun pour se rétracter sur l’achat : nous avions demandé avant de signer d’inclure une clause qui disait que nous voulions être sûrs que la mairie et la DDE acceptent au vu des nombreuses réglementations, que ce tas de cailloux puisse être transformé non seulement en maison, mais aussi en atelier. L’agence nous avait dit : (ma fich mouchquilla) pas de problème !!!  Mais en fait après vérification, on s’est rendu compte qu’en signant ce compromis de vente tout simple, on n’avait aucune garantie.

–          Le 31 mai 2012 : envoi à la mairie d’une demande de certificat d’urbanisme opérationnel

–          Le 15 juin, resignature de compromis avec l’agence avec cette fois-ci acceptation par l’agence de demander au propriétaire d’inclure la clause suivante : « si pas possible de construire maison et atelier, nous pas acheter ! » A priori le propriétaire a trouvé ça logique, l’agence à force de vouloir à tout prix faire signer et faire sa vente, nous a plutôt rendus méfiants !

–          Le 29 juin 2012 : accord oral de la banque (signature en attente de la réponse positive de la mairie pour notre certificat d’urbanisme opérationnel)

–          Le 27 juillet 2012 : accord oral pour le Certificat d’Urbanisme Opérationnel

–          Le 01 août : accord écrit pour le Certificat d’Urbanisme Opérationnel

–          Le 06 août 2012 : réception de l’offre de prêt

–          Le 16 août : appel du notaire pour signature

–          Le 17 août 2012 : acceptation par nous de l’offre de prêt

–          Le 21 septembre 2012 : le rendez-vous est pris !

Les délais ont été allongés par la période estivale, mais cette fois-ci c’est bon, tout le monde a tous les papiers dont il a besoin et nous tenons le bon bout ! En espérant que tout le monde soit libre le jour dit !